Allez au contenu Allez à la navigation Allez à la recherche Change language

Comment conduire en France avec un permis étranger ?

Venir en France

Circulation sur les quais de Seine. © AFP

Si vous avez un permis de conduire non-européen et que vous vous installez en France, vous pouvez l’utiliser pendant une année au maximum après la fixation de votre résidence en France. © AFP

Si vous avez un permis de conduire non-européen et que vous vous installez en France, vous pouvez l’utiliser pendant une année au maximum après la fixation de votre résidence en France. Faites attention à ne pas dépasser ce délai d’un an pour procéder à l’échange de votre permis contre un permis de conduire français.

Conditions d’utilisation d’un permis étranger en France

Si vous possédez un permis de conduire délivré par un pays extérieur à l'Espace économique européen (EEE), quelle que soit votre nationalité, pour pouvoir circuler en France, votre permis de conduire non-européen doit répondre aux trois conditions suivantes :

  • être en cours de validité ;
  • avoir été délivré par le pays dans lequel vous résidiez normalement avant votre installation en France ;
  • être rédigé en français ou être accompagné d’une traduction officielle.

Vous devez vous-même répondre aux conditions suivantes :

  • avoir l’âge minimum pour conduire en France (18 ans) ;
  • ne pas faire l’objet d’une procédure de suspension de votre droit de conduire dans le pays où il a été délivré ;
  • ne pas avoir fait l’objet en France, avant l’obtention de votre permis étranger, d’une mesure d’annulation ou d’invalidation de votre droit de conduire ;
  • respecter les mentions d’ordre médical inscrites sur votre permis (port de lunettes obligatoire, etc.) ;
  • si vous êtes européen, vous devez avoir obtenu votre permis non-européen pendant une période au cours de laquelle vous résidiez dans le pays de délivrance ;
  • vous devez également avoir obtenu votre permis non-européen avant la validation de votre visa par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).

Attention : si vous conduisez en France avec un permis étranger non valable, vous risquez une contravention de 4e classe.

Durée de reconnaissance d’un permis étranger en France

Pour un titulaire non-européen

Si vous vous installez en France, votre permis non-européen est valable pendant un délai maximal d’un an suivant la date de validation de votre visa de long séjour valant titre de séjour par l’OFII.

Pour un titulaire européen

Votre permis de conduire non-européen est valable pendant un délai maximal d’un an suivant l’acquisition de votre résidence en France : soit, au plus, 18 mois, c’est-à-dire les 6 premiers mois de votre résidence en France + 12 mois.

Pour un titulaire français

Votre permis de conduire non-européen reste valable pendant un délai maximal d’un an suivant votre entrée en France : soit, au plus, 12 mois.

Pour un titulaire étudiant non-européen

Si vous faites vos études en France et que vous êtes titulaire d’un permis de conduire délivré par votre pays d’origine (ou par un autre pays non-européen), vous pouvez circuler avec ce permis étranger pendant la durée de vos études en France.

Échange du permis étranger contre un permis français

Après un an en France

Vous devez impérativement faire une demande d’échange de votre permis non-européen contre un permis français (à la préfecture de votre domicile, ou à la Préfecture de Police de Paris, si vous êtes domicilié à Paris).

Si votre permis n’est pas échangeable, ou si vous ne demandez pas votre permis dans le délai maximal d’un an (voir ci-dessus), vous perdez le droit de conduire en France. Pour recommencer à conduire, vous devrez alors vous présenter à l’examen du permis de conduire français (épreuve théorique du code de la route + épreuve pratique de conduite).

Pour un étudiant non-européen

À l’issue de vos études, et avec votre changement de statut (carte de séjour "vie privée et familiale", carte "salarié", carte "compétences et talents", etc.), pour continuer à conduire en France, vous devez déposer une demande d’échange de votre permis de conduire contre un permis français à la préfecture, moins d’un an après le début de validité de votre nouveau titre de séjour.

Délivrance du permis français

Échange de permis

Lors de la délivrance de votre permis français, la préfecture vous retire votre permis étranger.

Délai

Pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois, le délai de délivrance est variable.

  • En cas de doute sur l’authenticité du permis à échanger, la procédure peut durer plus de 6 mois.
  • En l’absence de réponse des autorités de délivrance du permis dans un délai de 6 mois, l’échange de permis est refusé.

Obtention

La date d’obtention reportée sur votre permis français est la date d’obtention de votre permis d’origine. Si vous avez obtenu votre permis étranger depuis moins de 3 ans, le permis français qui vous sera délivré sera un permis probatoire jusqu’à la fin de la période de 3 ans.  

Circulation sur les quais de Seine. © AFP

En savoir plus

Le site du Service public