Allez au contenu Allez à la navigation Allez à la recherche Change language

Les Nobel : des disciplines d'exception

Entreprendre et réussir en France 20ème et 21ème siècles

Les prix Nobel © Claudio Bresciani - Scanpix Sweden - AFP

En un peu plus d'un siècle, ce sont près de 850 lauréats qui ont été illustrés par ces prix. © Claudio Bresciani - Scanpix Sweden - AFP

Les prix Nobel comptent, depuis 1901, quelques centaines de lauréats plus ou moins illustres. Leurs champs d'actions sont aussi divers que précisément définis par leur généreux mécène, il y a plus d'un siècle de cela.

Quand, en 1895, Alfred Nobel rédige son testament, il décide alors de léguer son immense fortune à l'attribution chaque année de prix décernés dans cinq disciplines. Ces prix consacrent des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l'humanité », que ce soit au travers de leurs découvertes, de leurs œuvres et inventions comme de leur engagement sociétal. Au fil du temps, ce sont des personnalités individuelles, des duos internationaux ou des équipes de chercheurs qui seront primés par l'Académie Nobel.

Dans son testament, Alfred Nobel a très précisément fixé les cinq disciplines qui feraient l'objet du prix portant son nom. Chercheur et inventeur de génie, il n'est pas étonnant de voir la prépondérance des disciplines scientifiques parmi celles-ci. A commencer naturellement par la physique, la chimie, la médecine ou physiologie. Mais Alfred Nobel décida également de couronner  la littérature et surtout la paix. Inventeur de la dynamite, il avait souffert de se voir violemment prendre à partie par la presse comme un marchand d'armes et de mort. Il souhaitait plus que tout laisser son nom à un prix illustrant une œuvre de paix. Il sera exaucé !

Il faut cependant souligner qu'il manque deux disciplines majeures au palmarès des Nobel. Les mathématiques tout d'abord. La petite histoire raconte qu'Alfred Nobel, mari jaloux,  soupçonnait son épouse de le tromper avec un mathématicien… et qu'il avait la rancune tenace ! Et si l'économie n'est pas récompensée, le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, instauré en 1968 par la Banque de Suède, est généralement considéré comme le prix Nobel d'économie, même s'il ne figure pas sur le testament d'Alfred Nobel. Un seul Français l'a reçu : Maurice Allais, en 1988.

En un peu plus d'un siècle, ce sont près de 850 lauréats qui ont été illustrés par ces prix. Et la France se classe en 5e position mondiale pour le nombre de Nobel qui lui ont été décernés, tant en physique (12), qu'en chimie (7), médecine (13), littérature (14) et pour la paix (10). Au total 56 Nobel très exactement, à titre individuel ou en équipe internationale !